188 Grande Rue Charles de Gaulle
94130 Nogent-sur-Marne
Tel : 06 37 67 36 20


Comprendre la psychologie du pervers narcissique pour mieux déjouer sa manipulation

Le

Les pervers narcissiques sont partout. Vous pouvez les croiser dans votre vie privée comme au travail. Nous avons tous, plus ou moins déjà été amenés à en rencontrer un sur notre route. Il parvient à détruire des carrières professionnelles et peut-être que  vous vous demandez si votre collègue, votre manager ou même votre patron est un pervers narcissique ?

Parce que vous avez de forte chance de rencontrer ce type de personnalité sur votre route, dans cet article, je vous en dit plus sur la psychologie des pervers narcissique. Vous serez ainsi en mesure de les identifier facilement pour mieux déjouer leur manipulation.

Pervers narcissique, un concept désignant à la fois une personnalité narcissique et pervers

L’expression « pervers narcissique » est utilisée en psychopathologie pour désigner les individus présentant une personnalité marquée à la fois par un narcissisme exacerbé et des traits de perversion morale. Les pervers narcissiques sont considérés comme des psychotiques sans symptômes. Dans cette psychopathologie, le narcissisme (l’amour de soi), qui est une partie naturelle de toute personnalité, est porté à son paroxysme. Le besoin d’être admiré constamment, associé à un manque de reconnaissance et d’empathie, définit un trouble de la personnalité narcissique dont la répercussion se fait sentir jusqu’à sa sexualité.

Un pervers narcissique est un individu ayant une structure émotionnelle totalement immature et qui est à 100 % égocentré. Il tente d’élaborer une personnalité artificielle autour du vide sidéral d’un moi qu’il n’a jamais pu se construire. La manipulation, les mensonges, le narcissisme, les mystifications, les dissimulations ne sont que des moyens indispensables à sa survie. Ce sont les seuls moyens à sa disposition pour se protéger de lui-même. Il tente ainsi désespérément et cela de manière inconsciente, d’éviter le néant, le chaos et donc la mort.

Etant totalement incapable de gérer ses frustrations et de différer ses gratifications, cela va provoquer chez lui, une angoisse très profonde. Dès lors, il mobilise toute son énergie pour rétablir une sorte d’équilibre. Mais malgré tout cela, il va se trouver plongé dans une panique pulsionnelle. Car il est incapable de gérer ses pulsions. Il fait preuve d’une grande impulsivité qui le pousse dans ses retranchements. Le monde se présente à lui comme un danger permanent avec lequel il se bat. Ce faisant, il va développer une forme d’intelligence qui lui sera « salutaire », celle de la ruse.

Une pathologie toujours pas reconnue par la profession et les spécialistes

S’appuyant sur le Manuel Diagnostique et Statistique des troubles mentaux (DSM 5 publié le 18 mai 2013), beaucoup de psychiatres et de psychologues ne reconnaissent pas la perversion narcissique et pensent même que c’est un terme à la mode.  Pourtant comme le démontrent deux spécialistes Isabelle Nazare-Aga dans son ouvrage Les manipulateurs sont parmi nous et Marie-France Hirigoyen Le harcèlement moral, la violence perverse existe bel et bien et on peut détruire quelqu’un juste avec des mots, des regards, des sous-entendus, etc.

Pour ma part, dans ma pratique professionnelle en tant que psychologue lors de mon travail d’accompagnement de nombreuses de victimes, et même parfois de manipulateurs pervers, (hommes et femmes, car on peut trouver aussi bien des hommes que des femmes perverses narcissique, qui le temps de quelques séances, s’interrogent en cherchant à me manipuler moi-même, puisque c’est leur mode de fonctionnement),  j’ai pu constater l’existence de cette pathologie, même si elle n’est pas si facile à identifier tant chez la victime que le pervers lui-même. Elle peut même prendre plusieurs formes et se présente également à des degrés différents. Ce qui ajoute à sa complexité et la rend difficile à cerner.

Un trouble qui trouve son origine dans l’enfance

Selon moi, la pathologie du pervers narcissique comme le profil de la victime s’installent très tôt dans l’enfance, au cours de la construction de l’estime de soi. L’estime de soi c’est la valeur que l’on se porte. Ses bases se développent et s’ancrent dans l’enfance à partir des expériences et des relations avec les personnes importantes de son entourage et continuent à être influencées tout au long de la vie par d’autres personnes et la société.

Le pervers narcissique se construit selon un faux-self qui pour lui est tout à fait authentique en se croyant dans la toute-puissance et en se donnant l’illusion qu’il peut se servir et utiliser sa victime et la vampiriser (au sens de Donald Winnicott, le faux self est une attitude sociale polie, de bonnes manières et une certaine réserve). Quant au profil de la victime, il se construit lui aussi au cours des premières années. Elle possède une faible estime de soi. Sa personnalité est caractérisée par une certaine immaturité affective et une hyperempathie (elle désire « sauver » l’autre). Elle est aussi sujette à la dépendance affective. Car elle a peur de l’abandon, de la solitude et du rejet.

Le pervers narcissique et sa victime évoluent tous les deux dans des réalités totalement différentes. C’est pour cette raison qu’il est impossible qu’ils se comprennent car ils fonctionnent dans deux mondes différents. Le pervers narcissique parvient à anesthésier psychologiquement sa victime par tout un jeu manipulatoire et sa capacité à souffler le chaud et le froid sans qu’elle puisse se rendre compte de ses méfaits à son encontre.

Il faut savoir que la perversion s’installe petit à petit presque insidieusement et avec en quelque sorte le consentement de la victime qui accepte cette situation dramatique. Car il faut le dire, le manipulateur pervers narcissique possède un charme indéniable et un pouvoir inégalé sur sa victime en exploitant ses failles narcissiques. Car le manipulateur parvient à combler le vide affectif de sa victime tantôt en le valorisant tantôt en l’humiliant pour s’approprier ses bonnes idées et son travail.

Comment savoir si vous êtes victime de pervers narcissique au travail ?

On ne sort pas comme cela des griffes d’un pervers narcissique. Car dès l’instant où vous décidez de prendre vos distances ou même de vous défendre, vous commettez un crime de « lèse-majesté ». Vous devenez instantanément pour lui, la personne à abattre et à faire disparaître. Mais pas sans avoir puni et vous faire payer à la hauteur de l’outrage ressenti par l’égo du pervers. Il va alors dès lors, fomenter un plan d’attaque, car il a toujours plusieurs tours dans son sac, surtout les plus sordides et toujours des coups d’avance. Il va même s’acharner à vous détruire, en surenchérissant.

Pour en savoir plus, consulter cet article où je vous donne 10 signes qui montrent que vous êtes sûrement victime d’un pervers narcissique au travail.

Comment sortir de l’emprise d’un pervers narcissique ?

C’est au prix d’un travail sur vous-même que vous allez restaurer une meilleure estime de soi. Vous allez pouvoir prendre du recul sur la situation perverse que vous pourrez laisser derrière vous. Vous allez pouvoir prendre du recul par rapport aux charges douloureuses du passé pour construire un futur lumineux.

Je peux vous aider à vous réapproprier votre soi afin de vous débarrasser de tout ce qui fait obstacle à votre épanouissement tant sur le plan personnel que professionnel.

Une des clés pour se prémunir de l’influence négative des personnalités toxiques est de savoir les repérer et adapter sa communication et son comportement à ces personnes. Je vous invite à participer à une conférence sur les personnes toxiques au travail le Mardi 11 mai 2021 à 20h (en direct)

Au cours de cette conférence, vous allez apprendre à mieux repérer les personnalités toxiques, les éviter et les éloigner de vous. Je vais vous donner des stratégies efficaces pour gérer intelligemment les personnes toxiques au travail, les faire tomber et en finir définitivement avec le manipulateur et le pervers narcissique, afin qu’ils soient hors d’état de vous nuire. Vous saurez :

  • Les choses les plus utiles à faire pour mieux faire face à vos émotions face aux personnes toxiques.
  • Les pièges dans lesquels vous ne devez plus tomber pour ne plus donner du pouvoir à ces personnes.

Je vais vous donner également des techniques pour contre manipuler le manipulateur et le neutraliser. Vous aurez des clés simples et efficaces pour déstabiliser le pervers narcissique.

Pour assister à la conférence live, téléchargez l’application Skype. (L’application est disponible sur PC, mobile et tablette) et inscrivez-vous.

A propos de l’organisatrice

Lydia Lecusson Psychologue Coach

Lydia LECUSSON – Psychologue, coach, consultante en ressources humaines

Psychologue, Coach, Formatrice, Consultante en entreprises, ma mission est d’aider et accompagner les particuliers et les entreprises à optimiser leur potentiel et humaniser leurs performances. Tout cela par des techniques et des stratégies efficaces en psychologie et en coaching pour une meilleure qualité de vie.

Recommended for you